Nos vies ont un rythme de fous. Vite, le déjeuner, et hop, le lunch!!! Le souper doit se préparer rapidement, j’ai des enfants ensuite ce sera l’heure des devoirs… J’attends mes amis pour souper, rapido la vaisselle avant qu’ils ne sonnent à la porte! Que ce soit au quotidien et même les jours supposément plus doux du week-end, c’est toujours à grande vitesse que nous effectuons nos tâches dans la cuisine.
Et voilà que la vitesse change, que ce rythme ne tient plus, qu’il n’y a pas d’urgence avec la boîte à lunch ce matin….
La plupart d’entre nous auront eu beaucoup de temps libres au début 2020, beaucoup de temps bien malgré nous, mais du temps quand même. Certains auront eu la chance de profiter de leur cuisine bien aménagée, fonctionnelle, adaptée à leur vie et leurs besoins. Quelques-uns auront profité de ces jours de confinement pour apprendre aux enfants à cuisiner, quelle bonne idée! Des Papas auront fait leur premier pain « maison » et beaucoup de Mamans des galettes parfaitement imparfaites pour leurs petits.

D’autres auront simplement reconnu cette chance qu’ils ont de pouvoir cuisiner 3 repas par jour en sécurité pour leur famille, et cela peu importe le décor autour. Quel que soit le constat fait pendant ce temps de confinement, une chose est certaine : importe peu la vitesse à laquelle les heures filent ou la lenteur avec laquelle elles s’étirent, nous devons absolument nous nourrir. Voilà pourquoi la cuisine est et demeure encore le noyau de la maisonnée.
Espérons que le retour de la vie normale aura pour effet de changer le rythme de nos vies et d’ouvrir nos yeux sur l’abondance dans laquelle nous vivons. La grande chance que nous avons, pour la plupart, de mettre de la nourriture sur la table au quotidien et de vivre en sécurité , au chaud dans nos maisons. Lorsque nos semaines auront repris leurs rythmes de fous, j’espère que nous conserverons un peu de ce regard reconnaissant sur la vie. Et j’espère de tout cœur que vos cuisines conserveront une ambiance de joie et d’amour, de partage et de bons temps que vous aurez pu prendre ensemble et la bonne odeur de vos merveilleux petits biscuits maison.

La cuisine = le cœur de nos maisons.